Un pas de plus vers la médecine in silico ?

Un consortium de chercheurs (50 instituts américains et européens) a développé une plateforme pour cartographier les 37 200 milliards de cellules du corps humain.
Le « Human BioMolecular Atlas Program » (HuBMAP  programme d’atlas biomoléculaire humain) qui vient de publier les données anatomiques détaillées en 3D et les séquences génétiques de tissus sains provenant de sept organes (cœur, reins, gros intestin, ganglions lymphatiques, intestin grêle, rate, thymus).
https://hubmapconsortium.org
Les données et les outils générés par le consortium sont ouverts au public et sont destinés à être utilisés par l’ensemble de la communauté de la recherche, y compris (mais pas exclusivement) : Les chercheurs en informatique, Biologistes, Expérimentalistes, Éducateurs et Développeurs de technologies.