Le web magazine l’Usine Digitale nous informe que le GIP (groupement d’intérêt public) Health Data Hub a été retenu pour construire la première version du futur Espace européen des données de santé.
SNDS, HDH et maintenant EDS pour l’Espace européen des données de santé, les projets fulgurent pendant que juristes et  éthiciens du numérique s’interrogent encore à propos de la nature des consentements recueillis auprès des propriétaires des données de santé que sont les patients pour répondre à l’objectif annoncé de : « répondre aux enjeux de l’accès aux données de santé à travers l’Union européenne, pour ouvrir de nouvelles perspectives à la recherche et l’innovation ».
Le Health Data Hub choisi, alors qu’il est toujours hébergé par Microsoft Azure, réactive les inquiétudes à peine endormies … A suivre.

L’article de l’Usine Digitale :

https://www.usine-digitale.fr/article/le-health-data-hub-a-ete-choisi-pour-mener-le-futur-espace-europeen-des-donnees-de-sante.N2028137

et le portail du HDH : https://www.health-data-hub.fr/