Pertinence, éligibilité et consentement du patient…
Assez semblables aux recommandations qui adressent les actes médicaux de télémédecine, elles précisent pour les 18 corps de métiers (les audioprothésistes, diététiciens, épithésistes, ergothérapeutes, infirmiers, manipulateurs d’électroradiologie médicale, masseurs-kinésithérapeutes, ocularistes, opticiens-lunetiers, orthopédistes-orthésistes, orthophonistes, orthoprothésistes, orthoptistes, pédicures-podologues, pharmaciens, podo-orthésistes, psychomotriciens et techniciens de laboratoire médical) comment mettre en oeuvre le télésoin.

Deux fiches :

Qualité et sécurité du télésoin Bonnes pratiques pour la mise en œuvre Validée par le Collège le 18 février 2021

Qualité et sécurité du télésoin Critères d’éligibilité Validée par le Collège le 3 septembre 2020