La Fondation Roi Baudouin nous livre le résultat d’un sondage de 2000 personne de 60 à 84 ans encore autonomes.
La réceptivité à l’usage des outils numériques permettant de rester plus longtemps au domicile est particulièrement étudiée dans le document.
Deux constats parmi d’autres, objectivés par les chiffres :

  • les plus isolés sont moins enclins à recourir aux systèmes digitaux, qui par ailleurs séduisent davantage les seniors plus qualifiés,
  • le refus net d’utiliser toute solution électronique favorisant l’autonomie se tasse par rapport à une étude analogue menée en 2017 (de 13 à 9%).

La présentation avec le lien sur l’étude sur Numerikare