A proximité des robots qui ‘augmentent’ le chirurgien, voici un autre témoignage de la présence grandissante du numérique au bloc opératoire.

Au Centre médical de Galilée en Israël, le professeur Samer Srouji de l’unité « chirurgie orale et maxillo-faciale » a réalisé une opération sous anesthésie générale, équipé de son casque de réalité augmentée, il a reproduit les gestes planifiés grâce à un hologramme du cliché anatomique pour implanter une prothèse imprimée en titane, elle même modélisée par tomographie informatisée.

Plus de détails içi dans l’article de l’Usine Nouvelle 

L’une de ces premières opérations chirurgicales avec la réalité mixte a été réalisée à Bobigny en 2017, par le docteur Thomas Grégory, chef du service de chirurgie orthopédique et traumatologique de l’Hôpital Avicenne (opération de l’épaule pour une pose de prothèse, muni du casque de réalité augmentée Microsoft HoloLens).