Un rapport public a éplucher pour se convaincre si besoin que cela n’arrive pas qu’aux autres …
733 signalements en 2021 pour 369 en 2020, on double la mise. Déploiement accéléré du numérique, usages en distanciel impliqués par la pandémie, intérêt croissant des données de santé … Dans tous les cas l’arsenal des attaques et conséquences sont la : compromission du SI, rançongiciel,
logiciel malveillant / virus, message électronique malveillant,  fuite d’information, vol d’équipement, attaque par déni de service, défiguration d’un site internet, … Voici le rapport :

https://esante.gouv.fr/sites/default/files/media_entity/documents/mss_ans_rapport_public_observatoire_signalements_issis_2021_vf.pdf