La Conférence nationale de santé (CNS) formule 11 recommandations pour renforcer la « démocratie en santé »,
dans un rapport remis mercredi 14 septembre 2022, aux ministres chargé de la santé, de l’autonomie et des personnes âgées.
Apprécions plus particulièrement la 6ème :
FAIRE DES DONNEES OUVERTES EN SANTE UN OUTIL DE RENFORCEMENT DU POUVOIR D’AGIR DES POPULATIONS et l’action à mener 52 :
LEVER LES BARRIERES INJUSTIFIEES A L’OUVERTURE DE DONNEES ET DE CODES D’AUTANT PLUS S’ILS SONT DEJA FINANCES PAR DE L’ARGENT PUBLIC.
Cette recommandation relance la question de l’ouverture du code du dispositif MON ESPACE SANTE qui peine parfois à entraîner la confiance et la bienveillance conditionnelle des citoyens pour le numérique en santé.

Le rapport :
La démocratie en santé : une urgence de santé publique